Environnement

Algérie: la prise de position d'Emmanuel Macron vue par les députés




La France adopte-t-elle la bonne distance dans son traitement de la crise algérienne ? Après un mois de quasi mutisme, Emmanuel Macron est sorti du silence pour saluer les annonces d’Abdelaziz Bouteflika et demander une transition « raisonnable ». Une position en retrait alors que la contestation a repris de plus belle mardi 12 mars en Algérie. Une position qui divise au sein de la classe politique française.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.