Economie

3ans après, les acteurs se penchent sur leur bilan à mi-parcours



Les acteurs du projet de l’Usaid/Cinsere ont tenu, ce lundi, un atelier de réflexion sur la pérennisation de l’utilisation des services d’information climatique et météorologique du Sénégal (Sics). Il s’inscrit dans le cadre de la revue à mi-parcours dudit projet et les perspectives pour la durabilité du système d’information climatique et météorologique du Sénégal.

L’objectif est de partager avec les différentes parties prenantes les connaissances acquises et les leçons apprises de l’Usaid/Cinsere et de la plateforme science politique pour l’adaptation de l’agriculture et de la sécurité alimentaire au changement climatique (Ccasa). Et aussi explorer les moyens de renforcer la gouvernance des systèmes alimentaires nationaux à travers le déploiement des Sics et l’engagement des décideurs nationaux ainsi que des acteurs locaux, des communes, et d’institutionnaliser les groupes de travail pluridisciplinaires (Gtps). 

Ce, dans le but de permettre une meilleure prise de décision face au changement climatique et à la variabilité climatique de même qu’une gouvernance des alimentaires plus forte et durable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.