Télévision

Diouma Dieng Diakhaté porte le projet et lance un appel au chef de l’État.


Le chef de l’État Macky Sall a reconnu le 08 Mars que les femmes ont joué une part active dans sa réélection. Il a saisi donc cette occasion pour leur réaffirmer tout son soutien. À Rufisque, « en reconnaissance de la part active qu’elles ont joué », Mme Diouma Dieng Diakhaté s’est engagée à davantage renforcer les actions sociales de proximité », entre autres. Et l’un des projets phares de la styliste est la construction d’un centre de formation pour les femmes. Pour ce projet, 12.500.000 CFA sont déjà mobilisés et le terrain devant abriter le futur centre acquis. En effet, elle a mis 10 millions sur la table, le garde des sceaux et le président du Conseil départemental se sont engagés chacun à hauteur de 1 million et le maire de Rufisque a donné le terrain. Mais pour bâtir un projet digne de ce nom, « nous demandons au chef de l’État de venir nous aider et nous accompagner », a demandé la styliste, ambassadrice itinérante…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.