Economie

Une mission d’audit y sera envoyée


Rien ne va plus entre l’Agent comptable particulier (Acp) et le Directeur de l’hôpital Youssou Mbargane de Rufisque. Et leur bras de fer n’est pas sans impact sur le bon fonctionnement de la structure sanitaire. Le président de l’intersyndicale des travailleurs, Amadou Diop, a confié sur «Rfm» que de nombreux services sont à l’arrêt à cause de cette situation. «L’hôpital est à l’arrêt puisqu’il y a un manque de réactifs et une rupture de films pour la radiographie ». En plus, informe le syndicaliste, les prestataires au service ORL et Radiologie sont partis parce qu’ils ne sont pas payés. Les travailleurs pointent un doigt accusateur vers l’Acp, Mme Thiam, à qui ils réclament la lumière sur les 20 millions offerts par la Première Dame, Marième Faye Sall. À cet effet, Amadou Diop demande l’audit de la gestion de l’Acp et son départ pour décanter la situation. Interpellé, l’agent comptable particulier n’a pas souhaité se prononcer sur l’affaire. Le ministre de la Santé et de l’Action Sociale s’est saisi du problème. Abdoulaye Diouf Sarr va solutionner le problème. Le directeur de cabinet du ministre de la Santé, Aloyse Waly Diouf annonce l’envoi d’une mission d’audit à l’hôpital pour avoir une idée nette de la situation financière. Il est prévu également une rencontre avec les partenaires sociaux pour ramener le calme dans la structure sanitaire. Dr Diouf appelle tout le monde à la sérénité afin de faciliter le travail de la mission qui sera envoyée par le Ministère. Il promet aussi que le ministre de la Santé et de l’Action sociale prendra la mesure qui s’impose une fois les conclusions de l’audit disponibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.