Politique Télévision

La jeunesse khalifiste organise une séance de récital de Coran et exige sa libération


En cette journée du 7 mars 2019, coïncidant avec la deuxième année d’emprisonnement de l’ancien maire de Dakar, Khalifa Sall, la jeunesse khalifiste s’est arrêtée le temps d’une journée pour se rappeler de son leader à travers une journée de récital de Coran et de prières. Mais aussi à travers l’érection symbolique d’un mur de lamentations destiné aux militants qui souhaitaient renouveler leur engagement vis à vis de l’ancien maire. Une manière pour ces jeunes de réclamer la libération de khalifa Sall…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.