Politique Texto

 » Nous avons des problèmes de principe avec les hommes »


 » Nous n’avons pas de problème d’ego avec les hommes, mais on a des problèmes de principe. » La présidente du mouvement citoyen Xalass, par ailleurs membre du Front de résistance nationale, confesse célébrer le 8 mars avec un peu d’amertume du fait de l’absence d’une femme candidate à la présidentielle. Elle demande davantage de respect aux femmes et attend des femmes leaders qu’elles prennent leur destin en main, car les hommes sont étroits d’esprit dans le milieu politique. Elle invite les femmes à se battre pour leurs principes, pour leurs filles et leurs sœurs, et pour l’avenir de la nation.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.