Environnement

Congo-B: l’opposant André Okombi Salissa condamné à 20 ans de travaux forcés




La Cour criminelle de Brazzaville a reconnu coupable mercredi 6 mars André Okombi Salissa, candidat malheureux à la présidentielle de 2016, des faits d’atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat, de détention illégale d’armes et munitions de guerre.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.