Uncategorized

Interrogatoire ‘’mouvementé’’ du Colonel de ‘’Rewmi’’ par la très crainte section recherches : Deux faits majeurs






SourceA dans sa parution revient sur l’interrogatoire du Colonel Abdourahim Kébé. Le canard nous apprends dans ses colonnes que deux ‘’incidents’’ ont émaillé son audition. L’un est survenu, avant-hier dimanche, quand l’ancien patron de la ‘’Dirpa’’ et ancien attaché de défense à l’Ambassade du Sénégal, à Washington, a exigé d’être auditionné par un Officier, vu le Corps de réservistes de l’Armée, auquel il appartient toujours.

L’autre fait majeur, c’est lorsque, toujours le dimanche, alors que son interrogatoire avait démarré, Abdourahim Kébé exhibe l’Article 5 de l’Uemoa, pour ne plus répondre aux enquêteurs, sans la présence de son Avocat.

Actusen.sn




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.