Uncategorized

Mouhamadou Mouctar Diagne visé par une nouvelle plainte ( Document )


La société immobilière Adjia Seneba, propriété de Mbaye Guèye, non moins patron de EMG, a déposé une plainte le 28 février dernier, par le biais de son avocat, Me Demba Ciré Bathily, contre Mouhamadou Mouctar Diagne, président de MHL. Celui-là même qu’on avait accusé d’avoir escroqué 338 travailleurs de AHS pour un peu plus de 100 millions de nos francs, à propos de terrains situés à Diass.

Tout est parti d’un contrat de location à usage d’habitation contracté par Mouhamadou Mouctar Diagne auprès de la société immobilière SCI Adjia Seneba, moyennant un loyer principal mensuel de 2 300 000 payable trimestriellement, d’avance, à partir du mois de novembre 2016, soit un montant de 6 900 000 FCFA.

Mouhamadou Mouctar Diagne n’ayant jamais honoré ses engagements, la société MHL sera finalement condamnée à payer la somme de 17 250 000 FCFA, suite à une décision de justice définitive revêtue de la formule exécutoire. Mais le promoteur immobilier est resté sourd à ces injonctions et n’a jamais payé sa dette.

C’est ainsi qu’en date du 21 février dernier, Me Malick Ndiaye, huissier de justice a entrepris l’exécution de la décision de justice en procédant à la saisie de divers objets immobiliers. Mais c’était sans compter avec la roublardise de Mouhamadou Mouctar Diagne, qui a trouvé le moyen de s’emparer des objets saisis, avant de se fondre dans la nature. Depuis, le téléphone du sulfureux promoteur immobilier ne répond plus. Mouhamadou Mouctar Diagne reste introuvable.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.