Uncategorized

Abdoulaye Bibi Baldé, Cheikh Bakhoum et le marché à milliards attribué à Huawei



Le courant ne passe plus entre le Dg de l’Adie, Cheikh Bakhoum, et le ministre de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique, Abdoulaye Bibi Baldé.

Ces deux responsables de l’Apr se livrent une rude bataille pour un marché sur l’exploitation des surcapacités de l’infrastructure de l’État et la gestion du câble sous-marin en construction. Bakhoum est accusé d’avoir court-circuité sa tutelle, Bibi Baldé.
Le ministre Baldé a saisi l’Armp qui a purement et simplement cassé le marché, dès qu’il a eu vent de cette transaction.

L’Armp a motivé sa décision par le fait que l’autorisation d’opérateurs d’infrastructures est un droit attribué par décret portant approbation d’une convention de concession signée entre l’opérateur d’infrastructures et l’État, représenté par les ministres des Télécommunications et de l’Économie et des Finances.

Libération



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.