Télévision

« Nous ne devons pas être complexés face à la Mauritanie »


À Dagana, ce 19 février, Ousmane Sonko évoque les problèmes liés à l’environnement avec comme solution : la revitalisation des vallées fossiles. Il déplore ainsi, le choix de l’ancien président Senghor qui avait donné la rive gauche du fleuve Sénégal à la Mauritanie.

Mercredi 20 Février 2019



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.