Economie

Mame Mbaye Niang promet de répondre à Birahim Seck après la présidentielle


De la tribune de « Face à Dakaractu » ce lundi, le ministre du Tourisme a promis de répondre à Birahim Seck du Forum civil qui vient de publier un livre sur scandale du PRODAC révélé il y a de cela quelques mois.

« J’ai fourni beaucoup d’explications et personne n’est en mesure de me démentir. J’avais décidé de ne plus en parler. C’est un combat politique et je vais réagir après la campagne. Il me reproche d’avoir signé une notification, alors que aussi bien l’Armp que la Dcmp ont approuvé. Le modèle est brévité et a été soumis à l’appréciation des organes de contrôle. Moi je suis ministre, je ne suis pas ingénieur agronome comme le coordonnateur du PRODAC. Dans cette affaire, je ne suis pas ordonnateur de dépenses ni administrateur de crédits. C’est moi-même qui ai demandé à ce qu’on audite le PRODAC, puisque ce qui devait être réalisé en huit mois ne l’a pas été au bout de deux ans. J’ai appelé mon collègue des Finances qui a envoyé une commission pour qu’on audite », s’étonne ce haut responsable de l’Alliance pour la République.

Sur l’histoire des 94 milliards de F Cfa,  il a lavé à grande eau Mamour Diallo. « Il n’y a pas de détournement, c’est une dette que l’Etat reconnait. Aujourd’hui, Sonko a même honte d’en parler », regrette-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.