Environnement

«Kabullywood», un cerf-volant cinématographique venu d’Afghanistan




Un film est un film. Et parfois, c’est plus, même beaucoup plus, comme « Kabullywood ». C’est l’histoire d’une salle de cinéma qui devient l’emblème d’une résistance par la culture. Un songe afghan devenu réalité ou est-ce l’inverse ? À la fin de ce mi-documentaire romancé ou mi-fiction documentaire, la vie s’est élargie et nos rêves avec. Un premier long métrage courageusement réalisé par Louis Meunier à Kaboul, avec des acteurs dont certains jouent leur propre rôle. Le film sort mercredi 6 février sur les écrans en France.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.