Texto

Macky Sall tacle Wade et enclenche son riti pour chanter Abdou Diouf à Louga


Louga, c’est la région de grandes figures historiques. Je suis là dans une ville traditionnelle, religieuse. C’est celui de notre grand-père Amadou Sakhir Mbaye, Thierno Mountaga Dakha Tall, entre autres. Mais aussi de Djily Mbaye et du président Abdou Diouf. Ousmane Tanor Dieng, je vous supplie de lui transmettre mes remerciements pour tout le service qu’il a rendu au Sénégal. Et surtout mes vifs remerciements pour sa gratitude (ngor) envers son peuple, après avoir perdu le pouvoir. Avec sa dimension d’homme d’État et de noblesse. Je salue encore une fois, sa dimension exceptionnelle d’homme d’État, sa pondérance, sa tempérance et surtout sa générosité. Lui sait que c’est Dieu qui donne à qui Il veut. Une personne doit accepter la volonté divine. Donc, qu’on accepte la volonté divine (soula Yalla mayé ba mu jex da nga koy xam. Donc, na niou retourné lep sunu borom)’’, a-t-il dit au grand meeting de Louga. 
 
Une rencontre qui avait mobilisé des leaders politiques comme entre autres, Ousmane Tanor Dieng, Aminata Mbengue Ndiaye, Moustapha Diop. Mais un meeting au cours duquel, il a tiré sur son prédécesseur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.