Politique Télévision

« Nous n’allons pas accepter d’être les boucliers des politiciens »


En marge de la campagne électorale qui débute ce dimanche 3 février à minuit, les jeunes de la mouvance présidentielle ont tenu ce samedi une rencontre au siège du parti Ldr/Yessal pour examiner la feuille de route à adopter pour un processus électoral apaisé. À ce titre, le coordinateur du département de Dakar a lancé un message fort à l’endroit des acteurs politiques pour mettre un terme aux violences électorales. « Nous n’allons plus accepter d’être les boucliers des politiciens au risque de fragiliser la stabilité nationale », a fait savoir Mamadou Guèye.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.