Environnement

La Colombie ignore le protocole de rupture des négociations de paix avec l’ELN




 La rupture des négociations de paix entre le gouvernement colombien et la guérilla de l’ELN tourne à l’impasse politique et diplomatique. Alors que le dialogue se tenait à Cuba, il a été rompu par le président Ivan Duque, à la suite de l’attentat du 17 janvier qui a tué 21 jeunes policiers à Bogota. Et comme le chef de l’Etat refuse de respecter le protocole de rupture des négociations, Cuba refuse en retour d’extrader les guérilleros de l’ELN qui se trouvent sur l’île et entendent y rester.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.