Environnement

Kenya: des voix s’élèvent contre la loi d’identification des personnes




Le chef de l’Etat kényan a validé la semaine dernière des amendements renforçant la loi d’enregistrement des personnes. Désormais, le gouvernement va pouvoir collecter beaucoup plus de données personnelles des citoyens et étrangers vivant dans le pays. Les défenseurs des droits de l’homme mettent en garde contre de futures violations de la vie privée.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.