Environnement

Les Palestiniens ne veulent plus de l'aide américaine




L’Acte de clarification de l’anti-terrorisme entre en vigueur ce vendredi 1er février aux Etats-Unis. Ce texte, adopté par le Congrès l’an dernier, permet à des Américains de porter plainte contre des organisations qui bénéficient de l’aide des Etats-Unis. Cette loi visait spécifiquement celles représentant les Palestiniens, ouvrant la voie à des poursuites judiciaires aux Etats-Unis pour les victimes américaines d’attentats commis par des Palestiniens. En réponse, les Palestiniens ont décidé de renoncer à toute aide américaine, ce qui embarrasse les autorités israéliennes et l’administration Trump.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.