Politique Télévision

Les boulangers accusent l’État de parti pris à des fins électorales


À quelques pas du début de la campagne présidentielle, Amadou Gaye le président de la Fédération sénégalaise des Boulangers du Sénégal (FNBS) a dénoncé la gestion partisane de l’État. Pour cause, il soupçonne le gouvernement de privilégier les meuniers et autres acteurs du secteur au détriment des boulangers.
Poursuivant, Amadou Gaye d’accuser le gouvernement qui aurait des arrières pensées électoralistes. Raison pour laquelle ils veulent caresser les uns dans le sens du poil et sortir le bâton pour les autres. Sur ton menaçant, il prévient qu’ils disposent d’un électorat de près de 600.000 personnes capable de faire basculer les élections…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.