Uncategorized

Wade perd encore à cause de…Karim


Le président Abdoulaye Wade a perdu en 2012 à cause de son fils Karim qui avait trop de pouvoir. Et aujourd’hui en 2019, Abdoulaye Wade perd encore…Toujours à cause du même Karim, son fils.

Wade le perdant

Abdoulaye Wade a perdu le pouvoir en 2012 et tout ça à cause de Karim Wade, son fils. Mais aujourd’hui Wade perd la place si convoitée de chef de l’opposition. Le PDS était le principal parti d’opposition de 1974 à 2000 et de 2012 à 2018. Mais le vieux risque de perdre cette place de choix au profit du candidat qui arrivera en second à l’issue de la présidentielle du 24 février. C’est évident que le vieux perde cette place car le PDS n’a pas de candidat à la présidentielle. Et la cause de cette perte du PDS, c’est l’entêtement de Karim Wade à se présenter à une présidentielle où il était disqualifié d’avance.

Karim la malchance

Le fils de Wade a échoué une seconde fois. La première fois, il a fait perdre à son père 26 ans de lutte qui l’avaient amené à la présidence. Ensuite sa gourmandise avait amené le vieux à tout perdre après 12 ans de pouvoir. Et aujourd’hui cette même voracité du pouvoir l’a poussé à imposer sa candidature au PDS. Et le résultat est sans appel : Sa candidature a été rejetée et le parti du vieux est absent à la présidentielle de 2019

Le fils du vieux a la poisse et il est l’oiseau de mauvaise augure de son…père

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.