Uncategorized

Les policiers font usage de balles en caoutchouc


A l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, les manifestations se sont exportées sur la corniche Ouest. Les forces de l’ordre, qui sont déterminées à éteindre le mouvement d’humeur de ces étudiants membres de l’opposition, font toujours usage de grenades lacrymogènes.

Mais, pas seulement. Puisque les limiers ont fait, aujourd’hui, usage de balles en caoutchouc (voir images). Balles qui n’ont, cependant, pas fait de dégâts.

Seneweb



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.