Environnement

Huawei: les passes d'armes diplomatiques continuent entre la Chine et le Canada




L’arrestation de la numéro deux du géant chinois des télécommunications Huawei continue à empoisonner les relations entre la Chine et le Canada. Une porte-parole chinoise a dénoncé une lettre ouverte demandant la libération de deux Canadiens arrêtés en Chine juste après Meng Wanzhou. Puis la porte-parole de la ministre chinoise des Affaires étrangères s’en est prise au processus d’extradition concernant Meng Wanzhou elle-même. Pendant ce temps, le gouvernement canadien maintient le cap.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.