Uncategorized

Risque d’émeutes- Des ministres, DG, entre autres responsables de l’APR… fuient Dakar


Dans l’attente de la décision du Conseil constitutionnel relative à leurs recours, pour contester l’invalidation des candidatures de leurs leaders à la présidentielle, l’heure est à la veillée d’armes, particulièrement chez les partisans de Khalifa Sall et Karim Wade.

En tous les cas, un spectre hante le Sénégal. Loin de jouer les Cassandre, notre cher terre de la Teranga, connu pour sa légendaire hospitalité risque de basculer, comme cela s’est vu dans d’autres pays, dans l’instabilité, le chaos.

Dakarposte a appris de ses canaux de renseignements que plusieurs ministres, Directeurs Généraux, députés, bref des personnalités acquis à la cause du régime du Pr Macky Sall ont tout simplement pris leurs cliques et leurs claques. Et, c’est pour « déménager » le temps d’un week-end vers la station balnéaire de Saly Portudal, Mbodiène, Ngaparou entre autres sites touristiques pour ne pas dire havres de paix. « Certains ont même pris l’avion pour Paris et autres capitales Européennes » nous souffle t’on

« Faux! » rétorque un jeune responsable de l’APR, jusqu’ici assez informé, joint par nos soins. En tout cas, ça risque de chauffer ce dimanche, date de la proclamation de la liste définitive des candidats au scrutin du 24 février prochain, dans les rues de Dakar, où le ton était déjà gravement monté d’un cran ces derniers jours, et au niveau des régions.

Aux fins de parer à toute éventualité, à des scènes d’émeutes qui risquent d’être sporadiques, les forces de sécurité (police/gendarmerie) ont pris les devants.
En effet, sur plusieurs points décrits névralgiques, intersections de la capitale Sénégalaise, entre autres devantures de permanences de partis opposants au pouvoir du Pr Macky Sall, sont dressés des éléments anti-émeutes prêts à… sévir. Pour ainsi dire que la répression sera exercée vigoureusement aux éventuels trublions. Parole de nos radars fureteurs!
Dakaraposte.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.