Politique Texto

 » Je suis le premier à le défendre sur la caisse d’avance. Mais la loi reste la loi… »


Le maire des Parcelles Assainies Moussa Sy n’attend point la fin du feuilleton Khalifa Sall pour se prononcer sur la question.
En effet, le nouvel allié du camp présidentiel affirme qu’il est le premier à defendre l’ex maire de Dakar sur la caisse d’avance.
Toutefois personne ne saurait être au dessus de la loi.  » La loi reste la loi », conclut-il.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.