Uncategorized

« Nous partageons cette flamme patriotique » (Malick Gakou, Coordinateur du C25)


En marge de l’organisation de l’élection présidentielle du 24 février prochain, le Collectif des 25 a reçu ce samedi 19 janvier la société civile. Cette première rencontre a essentiellement porté sur l’application de la loi sur le parrainage ayant conduit à l’élimination de 22 potentiels candidats. Selon le professeur Babacar Guèye, président du collectif des organisations de la société civile, un dialogue sérieux entre le pouvoir et l’opposition pourrait conduire à un processus électoral libre, apaisé et transparent. Pour Malick Gakou, coordinateur du C25, l’opposition et la société civile sont animés par le sentiment d’amour envers leur patrie et à œuvrer pour une élection démocratique, libre et transparente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.