Politique Texto

Me Ngom dissèque les tenants de la décision


L’ancien maire de Dakar, Khalifa Sall, et candidat déclaré à la Présidentielle a vu sa candidature recalée provisoirement par le Conseil constitutionnel. Ses conseils ont contesté vigoureusement les motifs pour lesquels les sept (7) Sages ont invalidé sa candidature. Mais pour Me Bassirou Ngom du collectif des avocats du candidat Macky Sall, le candidat de « khalifa 2019 » ne remplissait pas toutes les conditions de fond pour être déclaré candidat. Il revient sur les griefs qui lui étaient reprochés.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.