Uncategorized

Les explications des professeurs de Droits, Ndiack Fall et Iba Barry Camara


Suite à la confirmation de l’Arrêt de la Cour d’appel par la Cour Suprême, le député Khalifa Ababacar Sall est radié de la liste des députés. Pour les partisans du maire déchu qui soutiennent que sa condamnation n’est pas encore définitive, cette décision est une violation de la Constitution. SourceA dans sa parution, donne la parole à Ndiack Fall et Iba Barry Camara, deux éminents Professeurs de Droit pénal, pour édifier ses lecteurs sur la question.

Le premier soutient dans les colonnes du canard que «cette décision du ministre de la Justice ne peut intervenir, tant que les Avocats n’ont pas épuisé tous les recours». Mais pour l’autre, «la question, qu’il faut se poser, est celle de savoir si toutes les conditions sont réunies, pour que le ministre demande sa radiation de la liste des députés. Et cette question, je crois que le Conseil constitutionnel, y a répondu, en procédant à l’invalidation de la candidature de Khalifa Ababacar Sall”.





Actusen.sn



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.