Economie

Les agents de « SÉN SÉCURITÉ » réclament 5 mois de salaire. Abdoul Karim Diop, leur employeur mis au banc des accusés.


C’est cette matinée de vendredi que les agents du syndicat des travailleurs de de l’agence SÉN SÉCURITÉ ont choisie pour se présenter au domicile de leur patron pour réclamer leur dû.
D’après Sadikh Babou, le secrétaire général de leur syndicat, ils sont restés 5 mois sans percevoir leur salaire, mais le plus grave c’est que leur employeur semble les ignorer.
Soutenus par leurs confrères du SAGAS, ces derniers informent qu’ils ne comptent pas en rester là et disent avoir entamé une procédure judiciaire pour que leurs droits soient respectés…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.