Environnement

Au Sénégal, Khalifa Sall perd son poste de député




Au Sénégal, les échecs se multiplient pour Khalifa Sall. Sa condamnation à cinq ans de prison a été confirmée par la Cour suprême, il a déposé ce jeudi son dernier recours. Sa candidature à la présidentielle a été rejetée par le Conseil constitutionnel et la question devrait être définitivement tranchée d’ici dimanche. Par décret, le président Macky Sall l’avait déjà révoqué de son poste de maire de Dakar. Nouvelle étape, Khalifa Sall a appris par la presse qu’il n’était plus député.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.