Uncategorized

​Tension électorale: les cadres de l’Apr dénoncent la violence et appellent les candidats recalés à plus de retenue


La convergence des cadres républicains dénoncent la violence qui est en train de prendre forme ce du seul fait des politiciens. Abdoulaye Diouf Sarr et ses camarades demandent aux uns et aux autres à plus de retenue. Selon eux, l’histoire du Sénégal ne s’arrêtera pas le 24 févier 2019.

La convergence des cadres républicains dénoncent la violence qui est en train de prendre forme ce du seul fait des politiciens. Abdoulaye Diouf Sarr et ses camarades demandent aux uns et aux autres à plus de retenue. Selon eux, l’histoire du Sénégal ne s’arrêtera pas le 24 févier 2019.

Le collège exécutif de la convergence des cadres républicains réagit suite à la violence près-électorale notée ces derniers jours entre les partisans des candidats recalés pour la présidentielle de 2019 et les forces de l’ordre. Ces membres appellent ceux qui tentent de faire basculer le pays dans le chaos au calme et à la retenue.

Sur un autre registre, ils invitent l’ensemble des acteurs politiques, pouvoir comme opposition à centrer leurs démarches et surtout leurs discours sur l’intérêts du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.