Uncategorized

l’insécurité quitte Grand-Médine et Cité Millionnaire pour s’installer autour du Pont de l’Emergence


La découverte, ce 17 janvier, de corps sans vie et en état de décomposition  relance la lancinante question de la sécurité des personnes et des biens à hauteur du Pont de l’Emergence. Le coin est devenu le nouveau repaire des malfrats. Des vols à l’arrachée, des agressions aux alentours du bassin et du canal du pont, sont devenus fréquents.
Antérieurement, trois  agresseurs avaient balancé par devers la glissière une dame qu’ils sont allés retrouver pour lui fracasser les deux jambes et le bras. Constatant le rush de jeunes avec des gourdins et autres matraques pour les mâter, les trois agresseurs ont pris la fuite par le canal d’évacuation des eaux de pluie.
Malgré les précisions du sous-préfet des Parcelles Assainies, Babacar Ibra Mar, le maire de la Patte-d’oie indexe la responsabilité de l’Etat du Sénégal et milite pour une revue du dispositif de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.