Uncategorized

Aly Ngouille Ndiaye avertit l’opposition : « Force restera à la loi »


Que les jeunes de l’opposition se le tiennent pour dit. Ce ne sont pas leurs manifestations qui feront fléchir l’Etat. Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye qui en fait la précision affirme sans ambages que “force restera à la loi”. Le premier flic soutient dans les colonnes de L’As qu’il y aura des élections, le 24 février 2019, malgré les menaces d’une certaine frange de l’opposition qui soue à se faire peur.

Actusen.sn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.