Politique

les FDS appellent les Sénégalais à la confrontation


Les Forces Démocratiques du Sénégal (FDS), dirigés par Babacar Diop, ont lancé ce mercredi un appel à la résistance nationale à l’endroit des populations de Dakar et de toutes les autres régions du pays. 
Dans un communiqué parvenu à PressAfrik, ceux qui ont investi Idrissa Seck comme candidat, estiment que « la confrontation (avec le régime en place) est inévitable », après l’invalidation des candidatures de Karim Wade et de Khalifa Sall, et la répression violente exercée par la police sur les militants khalifistes qui manifestaient dans les rues de Dakar lundi et mardi. « Après avoir fait invalider, sous des prétextes fallacieux, les candidatures de Khalifa Sall et de Karim Wade à la présidentielle de 2019, Macky Sall vient de lancer sa police politique aux trousses des démocrates qui résistent encore à l’oppression. La violence policière contre l’opposition ainsi que les arrestations arbitraires de jeunes manifestants traduisent la lâcheté d’un régime qui s’abrite derrière les forces de sécurité pour confisquer la volonté populaire et assurer sa survie », peut-on lire dans le document.

Les FDS sont convaincus que seule une confrontation dans les rues avec le régime de Macky Sall, pourrait le faire revenir à la raison. « Pour faire échec à ce projet funeste de coup d’Etat électoral et assurer, par la même occasion, le retour à la démocratie, les Forces Démocratiques du Sénégal (FDS) appellent les Sénégalais de tous bords à la résistance populaire. Dans les villes comme dans les campagnes, les citoyens sont invités à occuper massivement les rues pour sauvegarder leur souveraineté que le régime agonisant de Macky Sall cherche à confisquer au moyen de la terreur. Aucune liberté n’est gratuite », ont-ils écrit dans le texte titré : « La confrontation est inévitable ».



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.