Politique

La tension monte à Dakar : Affrontements et pneus brûlés un peu partout


Ca chauffe un peu partout sur la capitale ce mardi soir 15 janvier 2019. Alors que de jeunes se réclamant de l’opposition étaient en train de s’affronter avec les forces de l’ordre devant le siège de la Convergence Bokk Gis Gis, sur la Voie de dégagement nord (Vdn), d’autres jeunes ont brûlé des pneus sur les deux voies de Sacré Coeur 3, en face du siège de la coalition Manko Taxawu Sénégaal. La circulation a été barrée avant que deux pick-up de la police ne viennent faire face aux manifestants avec des jets de grenades lacrymogènes.
Un peu plus loin, à Liberté 6, d’autres jeunes ont brûlé des pneus sur la route, avant de prendre la tangente.

A moins de deux mois de la Présidentielle, la tension monte. Et la publication de la liste des candidats par le Conseil constitutionnel lundi, est venue jeter de l’huile sur le feu… avec les invalidations des candidatures de Khalifa Sall et Karim Wade.
Autres articles
L’opposition récuse le Conseil constitutionnel et demande à tous les militants d’attendre les instructions
Khalifa Sall a contesté l’invalidation de sa candidature au Conseil constitutionnel (Document)
La députée de la majorité Adji Mergane Kanouté donne « les résultats de la Présidentielle »
URGENT – Ça brûle au siège de Bokk Gis Gis : la VDN barrée
Direct Conférence de presse des leaders du C25: Malick Gackou annonce une grande révolution

AYOBA FAYE



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.