Mafatihul Bichri Infos

​ORDURES À TOUBA : Cheikh Abdou Mbacké souhaite que soit prorogé le PNGD

​ORDURES À TOUBA : Cheikh Abdou Mbacké souhaite que soit prorogé le PNGD

0e284387692f8f0a67f34122fe861561Président de la commission Environnement de la nouvelle commune de Touba, Serigne Cheikh Abdou Mbacké Gaïndé Fatma dit mesurer la capacité extrêmement importante de production d’ordures au quotidien de Touba. Un soutien de l’Etat a, ainsi, toujours été sollicité. C’est dans ce cadre que le PNGD ou programme national de gestion des déchets a été accueilli dans la cité religieuse.

« Touba fait face à un certain nombre de difficultés. Le seul souci que nous avons c’est que ce programme va se terminer d’ici quelques mois, et  nous souhaitons qu’il soit prorogé.
À l’entrée de Touba, on voit, tous les jours,  une centaine de personnes en train de nettoyer et c’est salutaire. Maintenant, le problème n’est pas totalement résolu parce que Touba est une grande ville » a confié le chef religieux devant une délégation dudit programme. Serigne Cheikh Abdou Mbacké entérinait une tournée effectuée à travers la ville dans  le cadre la mise en œuvre «  des opérations du 3P ».

Cette manche du projet a nécessité l’utilisation  d’engins lourds (Pelles mécaniques, Camions Bennes) pendant la mise à zéro. Les dépôts ont subi un compactage hydraulique. Ces opérations ont permis de mettre en décharge plus de deux cent cinquante mille (250 000) tonnes de déchets en trois (3) mois. Aussi, plus de 9500 personnes  ont été mobilisées pour désensabler les principales artères, éradiquer les dépôts sauvage dans les gares routières, les marchés, les lieux de culte etc…
L’UCG, en lançant la deuxième phase du 3P, vise à pérenniser les acquis par la mise en place d’un dispositif allégé de propreté dans seize collectivités locales.

Related Posts

Facebook Comments